Le dépouillement des élections pour le renouvellement de 5 membres élus du Conseil d’Administration de l’UCDF vient de s’achever en présence de Maître Alexandra FERRAN, huissier de justice à Paris
 
Voici le résultat de ce scrutin :
Votants : 556
Exprimés : 178 dont 167 valides, 7 sans cachet de la Poste, 3 hors délais, 1 nul.
 
Voix obtenues :
Xavier BEAUCHAMPS 159 
Eric BLONDET 121
Philippe BREIL 109
Philippe CUQ 163
Pierre POIRIER 122
Maxime SIBE 64
Florent WEPPE 59
 
Sont élus :
Philippe CUQ
Xavier BEAUCHAMPS
Pierre POIRIER
Eric BLONDET
Philippe BREIL
 
Le Conseil d’Administration se tiendra samedi 26 mai et verra l’élection du nouveau bureau.
 
 

Florent WEPPE

Je suis âgé de 36 ans, père de 3 enfants et chirurgien de la main libéral exclusif dans une clinique Lyonnaise. Je suis par ailleurs impliqué dans l'exercice médico-légal en tant qu'expert à la cour d'Appel de Lyon. 

 
Je suis très impliqué dans l'évolution de l'exercice de notre profession et notamment sur son  versant libéral puisque je suis élu depuis 3 ans comme membre titulaire du Conseil Départemental de l'Ordre des Médecins du Rhône.
 
Dans ce même élan, il me paraît logique de me présenter en tant que membre du conseil d'administration de l'UCDF ce qui me permettrait d'apporter ma contribution au maintien d'un exercice médical et chirurgical de qualité et de soutenir mes confrères dans leur activité.
 
 
Maxime SIBE
e suis candidat pour intégrer le conseil d’administration de l’UCDF.
J’exerce la profession de chirurgien vasculaire à Bordeaux, en libéral au sein de la clinique saint-augustin et de la clinique tivoli depuis 2002 et je suis âgé de 52 ans.
Le service des intérêts de nos professions a toujours motivé mon engagement syndical au sein de l’ISNIH et de l’INSCAA dont je fus vice-président, plus récemment en adhérant à l’UCDF.
L’exercice actuel de nos professions a de nombreux enjeux à relever. Assurer à chacun de nous un exercice de qualité justement rémunérer est ce à quoi nous devons toujours être attachés. Le dialogue avec les pouvoirs publics doit être constant et nous devons être force de proposition pour moderniser nos exercices professionnels au service des malades.
Je souhaite, chers confrères, que vous reteniez ma candidature.
Je me tiens à la disposition pour échanger avec chacune et chacun d’entre vous
 
 
Xavier BEAUCHAMPS

Chirurgien orthopédiste libéral à Bergerac.

Elu au CA de l'UCDF depuis le début, secrétaire général du BLOC, élu URPS. Pas de conflit d'intérêt.

Notre syndicat parviendra-t-il à :

  • s'opposer au pouvoir grandissant des ARS,
  • défendre les conditions d'exercice au sein des groupes,
  • rendre évolutive la très immobile CCAM,
  • faire appliquer les mesures tarifaires conventionnelles,
  • empêcher la généralisation du financement à l'épisode de soins,
  • préserver la qualité de nos soins ?

Pas sûr !

Mais s'il n'était pas là, ce serait pire.

C'est pour ça que je continue.

 

Eric BLONDET

Membre sortant du conseil d’administration, je souhaite renouveler mon mandat au service de la chirurgie et des praticiens libéraux de plateau technique lourd, mon engagement au service de la chirurgie libérale.

 

Cet engagement, j’ai souhaité le mener localement comme conseiller ordinal ayant à cœur de défendre les intérêts de nos confrères lors de conciliations en facilitant une meilleure compréhension des conditions d’exercice qui sont les nôtres.

Cet engagement, je le poursuis comme président de l’URPS Médecins Libéraux de Bourgogne Franche-Comté : projet régional de santé, déploiement des GHT, promotion de la chirurgie ambulatoire, développement de l’exercice coordonné, … sont autant de sujets où il est essentiel de faire reconnaître la place et le rôle de la chirurgie libérale.

 

Cet engagement, je souhaite le poursuivre au niveau national, au sein de l’UCDF, afin de veiller à l’adéquation entre les réalités de nos exercices quotidiens et les orientations contractuelles (contrat d’exercice libéral, relation avec les établissements, …), conventionnelles, réglementaires et législatives qui s’annoncent.

 

C’est déterminé à poursuivre cet engagement et conscient des enjeux et défis de nos professions que je sollicite ce jour à nouveau votre confiance

 

Pierre POIRIER

Chirurgien de la main depuis 1990, j’ai participé à la mise en place de structures d’urgence de la main depuis le début de ma carrière hospitalière, puis dans le monde libéral.

Élu aux URML de Loire-Atlantique puis actuellement élu aux URPS de Bretagne, je siège en tant que représentant du bloc au Comité Paritaire Local 56. J’ai mesuré, depuis de nombreuses années les écueils auxquels notre profession doit échapper, notamment dans l’exercice libéral. J’ai été, peut-être modestement, le participant de combats aussi bien sur le sol français que lors d’une brève résistance en Angleterre.

Il convient, par tous les moyens de maintenir notre représentativité au collège 2. Même si les travaux auxquels nous participons sont battus en brèche, ou au contraire, repris par d’autres, il convient de ne pas baisser les bras pour les générations futures, qui actuellement ont une vision assez pessimiste de leur avenir.

Je souhaite, autant faire se peut, continuer de participer à la vie du bloc et à sa représentativité dans ma région.

Je n’ai aucun conflit d’intérêt financier ou moral.

 

 

 

UCDF - PREMIER SYNDICAT CHIRURGICAL FRANÇAIS
MEMBRE FONDATEUR DU SYNDICAT REPRÉSENTATIF LE BLOC UNION AAL-SYNGOF-UCDF

UCDF - Union des Chirurgiens De France

9 rue Ernest Cresson - 75014 PARIS
Tel: 01 45 42 40 40